🇫🇷 #5 - Création et enregistrement d'un groupe d'enjeu ou stake-pool sur le testnet

Résumé des épisodes précédents :

#1 - Vous avez installé jormungandr et jcli - Voir ici
#2 - Vous avez créé au moins deux adresses de type account - Voir ici
#3 - Vous avez effectué votre première transaction entre ces deux adresses - Voir ici
#4 - Vous avez délégué vos premiers ADA sur le testnet Voir ici


But du TP : Créer toutes les paires de clés requises pour créer un stake-pool, définir un propriétaire, et enfin envoyer le certificat de création signé sur la blockchain afin que tout le monde puisse voir votre pool


Avant de commencer, assurez-vous de posséder une adresse de type account contenant au minimum 11050 lovelace. C’est le prix qu’il faudra payer en frais de transaction pour enregistrer votre pool. Cette adresse sera aussi la propriétaire du pool. Par convenance, essayer de mettre toute les clé associées à cette adresse au sein d’un dossier stake-pool

Création des paires de clé requises pour votre pool

Dans le dossier stake-pool, créez une clé privée VRF :

jcli key generate --type=Curve25519_2HashDH > vrf.prv

Dérivez en la clé publique :

cat vrf.prv | jcli key to-public > vrf.pub

Créez maintenant une clé privée KES :

jcli key generate --type=SumEd25519_12 > kes.prv

Dérivez en la clé publique :

cat kes.prv | jcli key to-public > kes.pub

A partir de ces deux clés publiques, vous allez maintenant créer le certificat :

jcli certificate new stake-pool-registration --kes-key $(cat kes.pub) --vrf-key $(cat vrf.pub) --serial 1010101010 --owner pk --start-validity 0 --management-threshold 1 > pool.cert

Note : pk est la clé publique du compte propriétaire.

Vous allez ensuite signer ce certificat avec la clé privée du compte propriétaire du pool (d’ou l’intérêt d’avoir toutes les clés de ce compte déjà dans le dossier) :

cat pool.cert | jcli certificate sign sk | tee pool.cert

Note : sk est la clé privée du compte propriétaire.

Enfin, récupérer le pool ID :

cat pool.cert | jcli certificate get-stake-pool-id | tee pool.id

Ca y est le plus dur est fait, il ne vous reste plus qu’à envoyer ces informations sur la blockchain afin d’enregistrer pour de bon votre pool. A ce stade vous êtes encore le seul à savoir qu’il existe …

L’envoi du certificat du pool est en tout point identique à la transaction d’envoi de certificat de transaction délégation présentée ici.

Reprenez le tuto #4 à l’étape :

jcli transaction new --staging tx

En effet, le certificat du pool vient tout juste d’être créé !

Utilisez le compte propriétaire qui contenait au moins 11050 lovelace pour effectuer le paiement des frais de transaction d’un montant de 11050 lovelace. Sinon, n’importe quel compte pouvant payer l’envoi du certificat devrait pourvoir faire l’affaire.


Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Amusez vous bien.
Remarquez que vous avez maintenant un pool que les gens peuvent voir et utiliser pour déléguer. Maintenant, il s’agit de faire en sorte que votre noeud Jormungandr signe bien les blocks qui lui sont attribués. Ce sera le final avec l’épisode #6. Demain !
@psychomb.

Note : j’édite au fur at à mesure que je vois mes propres erreurs … désolé

1 Like

Merci Psychomb